VINS DU MOIS

SEPTEMBRE 2014

Massamier - Domus  Maximus

 

Appellation : AOC Minervois La Livinière

 

Couleur et Millésime :Rouge 2005

 

Encépagement : 80% Syrah et 20% Grenache

 

Vinification :

Vendanges manuelles en comportes puis longue macération pelliculaire (plus de 20 jours) avec contrôle des températures ; élevage en barriques neuves et d’un vin puis agrément 20 mois après les vendanges.

 

Dégustation : 

La robe est très dense, d’une couleur profonde.Le nez développe une belle race, avec de la richesse et de la complexité mêlant des arômes de fruits rouges très mûrs, de garrigue et d’olives noires.La bouche est très puissante avec une matière très riche, et très mûre où s’expriment des notes de fruits rouges et d’olives noires accompagnant unefinale interminable.

 

Commentaires :

Vin velouté et concentré qui accompagnera très bien une poêlée de ceps, confits et magrets de canard gras ou encore civet de chevreuil, lièvre à la royale et fromages.

 

Notes :

Millésime 98: 90/100 Wine Spectator et médaille de bronze à Macon. Millésime 99: Exceptionnel dans Vignobles & comars 2002, guide Hubert 2002, liviné en novembre 2001, médaille d’argent Bruxelles 2002, revue Saveur juin 2002, prix des Vinalies 2002, 17/20 Guide Fleurus 2002 et 90/100 Wine Spectator juin 2003 et 90/100 Wine Advocate 25 octobre 2004. Millésime 00: RVF février 2003, médaille d’or Silènes 2003, médaille d’or Macon 2003, Guide Hachette 2004, 4 verres dans Terre de Vins, 95/100 Wine International février 2004, Meilleur vin rouge français toutes catégories et Meilleur vin du monde dans sa catégorie (syrah-grenache-mourvèdre) à l’International Wine Challenge en septembre 2005. Millésime 01: Coup de coeur Livinage novembre 2003, Thuriès Magazine avril 2004, Guide Hubert 2005. Millésimes 02:Grand Prix d’excellence Vinalies 

A l'époque romaine, un légionnaire nommé Maximus s'installa à l'emplacement du domaine auquel il donna le nom de Maximiana, devenu aujourd'hui Massamier. Son histoire est essentiellement liée à celle du Minervois puisque le premier écrit qui cite le Pagus Menerbensis (le Minervois) date de 836 et relate un litige concernant les délimitations de territoire de Maximiana.

 

 

Les propriétaires, M et Mme Jacques Vènes, cinés depuis des générations dans le Minervois vous feront découvrir cette belle histoire. Passionnés par le vin, ils s'y consacrent entièrement pour une recherche permanente de sa qualité.

 

 

Le château possède un parcellaire bien regroupé n'excluant pas une diversité d'expositions, de terroirs et de reliefs :

 

 

des buttes ou mourels sur grès calcaires qui datent du début de l'ère tertiaire ; ces sols superficiels et pauvres sont occupés par des cépages méditerranéens : Cinsault et Grenache

 

 

 

Puis des anciennes terrasses à alluvions grossières, adossées à  , qui sont favorables aux cépages plus exigeants comme la Syrah , le Mourvèdre et le Carignan. L'ensemble de ces sols constituant les zones classées en AOC Minervois et AOC Minervois 

 

 

 

Les autres parcelles de type argilo-calcaire sont plantées en Cabernet-Sauvignon, Syrah, Grenache, Cinsault et Carignan ; elles constituent les Vins de Pays des Coteaux de Peyriac.

 

-

 

 

-

 

 

-

Copyright© 2020 Caveau du Prieur - Pully | Webmaster by NT2A